Supergrappe Des Océans Du Canada Annonce Le Projet Connected Worker D’une Valeur De 3,1 M$

L’un des deux projets de Supergrappe des océans du Canada annoncés aujourd’hui

 

Aujourd’hui, Supergrappe des océans du Canada a annoncé deux nouveaux projets dirigés à partir de Terre-Neuve-et-Labrador dont le projet Offshore Connected Worker (Travailleurs connectés en mer) d’une valeur de 3,1 M$. Le projet mettra en œuvre les technologies des travailleurs connectés (Connected Worker – CW) dans les opérations extracôtières éloignées en vue de réduire les risques et d’ajouter de la valeur aux entreprises maritimes.

Le projet comprend l’intégration unique de technologies numériques et automatisées qui permettent aux exploitants de navires et d’installations extracôtières d’optimiser le travail du personnel en mer en surveillant l’activité humaine, les conditions et les opérations à distance. Cette nouvelle capacité de surveillance à distance du personnel et des biens permet de réduire les heures en mer en utilisant les données et l’apprentissage machine pour optimiser les rôles, prévenir les défaillances des équipements, maximaliser les opérations des navires et accroître la sécurité et le bien-être de l’équipage. Des systèmes numériques permettront ainsi aux exploitants et aux entrepreneurs de surveiller et d’exécuter des activités à partir d’un centre d’excellence à terre; ce qui était auparavant réalisé en mer.

Ce projet est dirigé par Horizon Maritime et Allswater Marine avec le partenaire international ShipReality Inc. ainsi que les partenaires canadiens VMG Strategic Technology, Rimot, C-CORE, Kognitiv Spark et Kinduct. L’équipe du projet Connected Worker Project utilisera son expertise et son expérience de pointe pour créer une application holistique de bout en bout de la technologie numérique pour une installation en mer ou un navire. Une fois l’application prête, les entreprises en mer et leurs équipes pourront bénéficier d’une réduction des risques, d’une plus grande efficacité et d’une amélioration de la santé et du bien-être dans un environnement extracôtier éloigné.

De la valeur totale du projet de 3,1 millions de dollars, Supergrappe des océans du Canada fournira 1,3 million de dollars pour compléter le financement de ce projet. Un montant de 550 mille dollars de la valeur totale du projet proviendra de la Innovation and Business Investment Corporation de la province de Terre-Neuve-et-Labrador. Le reste du financement est pris en charge par des partenaires de l’industrie. Il s’agit du 40e projet de Supergrappe des océans du Canada annoncé à ce jour.

Le projet Offshore Connected Worker génèrera 20 nouveaux emplois directs et indirects dans le cadre de son développement. La technologie créée par le projet permettra également de favoriser le succès de projets de plus en plus éloignés ainsi que des projets à venir au Canada et à l’échelle internationale.

 
(Commences : 13:00)

https://youtu.be/Eu8X5bAW5wc?t=787

À propos de Supergrappe des océans du Canada
Supergrappe des océans du Canada est un groupe de transformation dirigé par l’industrie visant à résoudre certains des plus grands défis des secteurs de l’océan par un programme concerté conçu pour accélérer le développement et la commercialisation de solutions pertinentes à l’échelle mondiale tout en bâtissant une main-d’œuvre inclusive et hautement qualifiée. Supergrappe des océans du Canada a approuvé des projets d’une valeur totale de plus de 320 millions de dollars qui permettront de créer plus de 100 nouveaux produits, procédés et services océaniques créés au Canada en vue d’une commercialisation à l’échelle mondiale.

Personne-ressource pour les médias :
Nancy Andrews
Supergrappe des océans du Canada
nancy.andrews@oceansupercluster.ca
709.725.7070

Citations

« L’innovation survient lorsque des acteurs clés s’unissent pour relever des défis pressants concrets. En faisant appel à des technologies numériques et automatisées comme le jumelage numérique, ce projet va soutenir les travailleurs tout en répondant aux besoins du secteur océanique. » – Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, l’honorable François-Philippe Champagne

« Avec ce projet, la Supergrappe de l’économie océanique démontre que l’innovation est à l’œuvre dans tous les secteurs économiques, y compris dans le secteur maritime. Grâce aux avancées dans le domaine des technologies du travailleur connecté, la main-d’œuvre du secteur océanique pourra travailler dans un environnement plus sécuritaire et le Canada pourra se démarquer comme leader mondial de l’économie océanique. » – La ministre du Développement économique rural, l’honorable Gudie Hutchings

« Nous sommes reconnaissants des efforts déployés par Supergrappe des océans, du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador et de notre équipe de projet pour concrétiser cette initiative. La possibilité de rehausser la sécurité et le bien-être de notre main-d’œuvre en mer éloignée tout en augmentant la compétitivité de notre industrie est l’un des défis les plus importants auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui. Nous sommes ravis de commencer à travailler pour offrir des solutions qui se traduiront par des changements positifs. » – Sean Leet, PDG de Horizon Maritime

« Nous sommes des plus heureux de collaborer avec un groupe d’entreprises innovatrices du Canada atlantique aussi incroyables pour développer cette solution unique qui aura de nombreuses applications à l’échelle locale et internationale. Le projet Offshore Connected Worker abordera l’un des problèmes les plus importants éprouvés par les industries maritimes et extracôtières. Nos technologies intégrées de travailleurs connectés viennent donner une meilleure compréhension de la santé, du bien-être et de l’efficacité des travailleurs en mer tout en permettant de déplacer de nombreuses tâches ayant été traditionnellement accomplies en mer vers une installation à terre. » – Rob Crutcher, président de Allswater Marine

« Une technologie numérique change notre façon de mener des activités dans le milieu marin. Par le recours à des capacités de simulation, ce projet novateur de R et D permettra de créer un environnement en mer plus sécuritaire et amélioré. Il est important pour notre gouvernement de soutenir des projets technologiques qui favorisent la croissance et le développement de l’économie bleue. » – L’honorable Andrew Parsons, ministre de l’Industrie, de l’Énergie et de la Technologie

« Alors que notre monde et nos océans deviennent de plus en plus numériques, l’augmentation de nos capacités dans les opérations à distance pour nos industries océaniques ne nous aidera non seulement à assurer la sécurité de nos travailleurs, mais elle ouvrira également de nouvelles occasions de croissance et viendra augmenter notre compétitivité mondiale. Il s’agit là de l’un des nombreux domaines où le Canada peut être le chef de file dans le secteur des océans. Les progrès réalisés dans les opérations à distance grâce à ce projet constituent une partie importante de cette occasion de croissance. » Kendra MacDonald, directrice générale de Supergrappe des océans du Canada