Projet opérations intégrées et analyses en temps réel

Solution novatrice des œufs à la récolte pour apporter des avantages transformation à l’aquaculture

De concert avec ses partenaires de projet, Canada’s Ocean Supercluster a annoncé aujourd’hui son Projet opérations intégrées et analyses en temps réel. Dirigé à partir de Terre-Neuve-et-Labrador et de la Nouvelle-Écosse, ce projet de près de 27 millions de dollars permettra de combler les lacunes entre les opérations sur terre, en mer et de traitement réalisées dans l’industrie de l’aquaculture d’aujourd’hui en fournissant des informations en temps réel, la connectivité de l’environnement et de l’analytique en vue de rehausser l’ensemble des activités. Par son développement, le projet permettra de créer 138 nouveaux emplois, dont 20 à la mise en œuvre du projet.

Le système novateur élaboré et commercialisé par le projet Opérations intégrées et analyses en temps réel apportera la technologie qui permettra un contrôle global des opérations à partir des œufs jusqu’à la récolte, y compris l’alimentation et la surveillance des poissons ainsi que les équipements et le personnel. Par l’échange de données et la collaboration entre les partenaires, le projet se traduira par une gamme de technologies qui offriront des capacités révolutionnaires dans les domaines de l’aquaculture et des activités maritimes au large des côtes ainsi que la connectivité transformatrice à l’environnement de la région et ses industries de la pêche et de l’aquaculture.

Le projet Opérations intégrées et analyses en temps réel dirigé par Grieg Seafood Newfoundland avec ses partenaires, Innovasea, Sub-C Imaging, AKVA Groupet High-Tech Communications, donnera aux entreprises un contrôle complet sur les opérations dans les zones où cela n’aurait pas été possible en raison de l’absence de connectivité. Supergrappe de l’économie océanique du Canada fournira un financement de 12 millions de dollars pour compléter le financement de 14,8 millions de dollars provenant de partenaires de l’industrie.

Le projet bénéficiera à ses partenaires, aux membres de Supergrappe de l’économie océanique, à l’industrie et aux clients en venant améliorer la planification et la prise de décision grâce à :

  • Une surveillance de confinement rehaussé;
  • Une meilleure surveillance de la santé des poissons;
  • Une surveillance à l’aide d’équipements de pointe;
  • Une surveillance de l’environnement élargie;
  • Un état de préparation accrue pour affronter des tempêtes;
  • Un rehaussement de la sécurité des équipages et
  • Des capacités de réseau innovatrices et du logiciel du système d’élevage piscicole.

Le projet Opérations intégrées et analyses en temps réel favorisera l’utilisation durable des océans et des écosystèmes d’eau douce en développant et en offrant des solutions technologiques pour l’aquaculture en pleine mer des œufs à la récolte et en soutenant l’accent mis par Supergrappe de l’économie océanique sur la croissance de l’économie océanique du Canada dans un environnement numérique, durable et inclusif.

 

Citations

« En tant que pays entouré de trois océans, le Canada présente le potentiel de stimuler l’innovation et d’être un chef de file mondial de l’économie de l’océan. Grâce au projet annoncé aujourd’hui, les entreprises de pêche et d’aquaculture participantes auront accès à une mine de renseignements en temps réel. Cela leur permettra de nourrir et de surveiller à distance les poissons, de mieux se préparer avant des tempêtes et de rehausser la sécurité de l’équipage. Cela montre à quel point Supergrappe de l’économie océanique change et modernise vraiment la façon dont l’aquaculture est réalisée. » »

L’honorable François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie

« Nous sommes très enthousiastes d’annoncer le projet Opérations intégrées et analyses en temps réel de 27 millions de dollars dirigé à partir de Terre-Neuve-et-Labrador et de la Nouvelle-Écosse. Le projet vient changer la donne pour l’industrie de l’aquaculture et pour la région et nous sommes impatients de voir non seulement les bienfaits de la transformation qu’il apporte aux opérations, mais également à l’environnement, à la sécurité et à l’économie. Ce fut une année difficile pour les secteurs de l’océan, mais ce projet, et presque 50 autres que nous avons approuvés à ce jour, soulignent aujourd’hui l’occasion incroyable de reprise économique et de croissance durable à long terme pour l’océan. » – Kendra MacDonald, présidente-directrice générale de Canada’s Ocean Supercluster

 « Le personnel et la direction de Grieg Seafood Newfoundland sont ravis de l’annonce faite aujourd’hui au sujet du projet Opérations intégrées et analyses en temps réel. L’adoption d’une telle approche analytique complète constitue une étape importante pour l’industrie de l’aquaculture au Canada atlantique. Posséder une infrastructure de données à ce niveau nous permet le recours à la modélisation prédictive, qui à son tour, viendra rehausser le bien-être des poissons et la durabilité de l’environnement. Grâce à Supergrappe de l’économie océanique du Canada, la baie de Plaisance est sur le point de devenir une plaque tournante moderne de l’élevage piscicole de précision. » – Perry Power, Directeur des ressources humaines et des communications, Grieg Seafood Newfoundland

« Ce projet marque un jalon important dans l’évolution de l’aquaculture et nous sommes heureux de continuer à développer les technologies de pointe nécessaires pour l’élevage de poissons à distance. Cela aidera les pisciculteurs à prendre des décisions fondées sur des données en temps réel à partir de tout endroit afin qu’ils puissent accroître l’efficacité, améliorer les opérations et assurer des conditions optimales pour la santé et le bien-être des poissons. » – Tim Stone, vice-président du développement de produits, Innovasea

« Notre participation à ce projet incroyable consiste à fournir des systèmes de caméras qui mesureront automatiquement l’état des filets. Le traitement d’images en temps réel permettra de détecter tout changement dans les mailles de filet, y compris les déchirements ou les changements de taille et servira d’indicateur pour une intervention immédiate par les gens qui surveillent la santé des poissons et la pisciculture. Cela réduira considérablement la probabilité de fuite des poissons par rapport aux méthodes actuelles.

«Les dommages et la dégradation des filets utilisés pour la pisciculture sont une préoccupation commune à l’ensemble des piscicultures de partout dans le monde. Les entreprises investissent massivement dans la production de poissons sains et toute perte de ces poissons en raison de fuite ou de prédateurs est évidemment moins que souhaitable. L’environnement subit aussi des répercussions lorsque des poissons s’échappent dans la nature. Notre contribution à ce projet est de mettre au point une solution à ce problème. » – Tchad Collet, fondateur et président-directeur général de SubC Imaging

« Hitech Communications Ltd. est honoré de travailler sur ce projet avec Grieg Seafood Terre-Neuve et les autres partenaires. Hitech Communications Ltd. possède une vaste connaissance de l’industrie du sans fil et l’entreprise se concentre sur les connexions de données à grande vitesse et à Internet.  Notre participation à ce projet nous aidera à élargir nos connaissances et notre expertise dans l’industrie de l’aquaculture, surtout en ce qui a trait à la technologie des capteurs et à la conception et la mise en œuvre de centre de contrôle. Notre adhésion en tant que membre de l’équipe de ce projet ouvrira de nouvelles possibilités dans le secteur de l’aquaculture et de l’élevage piscicole pour compléter ce que nous faisons aujourd’hui dans l’industrie minière, l’Internet à domicile sans fil et des secteurs municipaux.  Dans le cadre de ce projet, nous pourrons transférer les nouvelles connaissances, les technologies et les expériences à d’autres secteurs tels que la foresterie et l’exploitation minière. » – Murray Caines, président et premier dirigeant, Hi-Tech Communications Ltd.