Projet Inclusive Workforce for Arctic Ocean Tech

 

Supergrappe des océans du Canada a annoncé trois projets découlant de son volet Programme de solutions océaniques accélérées (AOSP) dont le projet Inclusive Workforce for Arctic Ocean Tech (Main-d’œuvre inclusive pour les technologies de l’océan Arctique). Il s’agit d’un projet de création d’écosystème visant à élaborer une formation en compétences techniques pour les participants inuits de l’Inuit Nunangat. De la valeur totale du projet de 1 787 238 $, Supergrappe des océans fournira un financement de 1 150 258 $ pour compléter le financement provenant de partenaires du projet de Terre-Neuve-et-Labrador, de l’Ontario et du Nunavut qui collaborent à la réalisation de ce projet.

SmartICE dirigera le projet de Supergrappe des océans en partenariat avec Pinnguaq Association, Nunavut Fisheries Association, Ilitaqsiniq Literacy Council et Social Research and Demonstration Corporation.

SmartICE est une entreprise sociale (WISE) reconnue au niveau international qui permet aux communautés autochtones de s’adapter à des conditions de glace de plus en plus imprévisibles. En tant qu’innovateur social, SmartICE vient mobiliser le vaste potentiel de femmes et d’hommes autochtones, en particulier des jeunes, en leur offrant une intégration à la science, à la technologie et aux connaissances traditionnelles en tant que véhicule pour favoriser un emploi durable, une croissance économique et le bien-être dans leurs communautés.

Fondé sur les principes de la conception collaborative et en partenariat avec les communautés et les intervenants, le programme de formation holistique et culturellement contextualisé élaboré, mis à l’essai et évalué dans le cadre du projet Main-d’œuvre inclusive pour les technologies de l’océan Arctique permettra d’abaisser les obstacles auxquels les Inuits sont confrontés dans les collectivités éloignées du Nord et de promouvoir leur inclusion et leur participation à l’économie océanique. On s’attend à ce que le projet crée 14 nouveaux emplois directs et une douzaine d’emplois indirects.

Supergrappe des océans du Canada est un groupe de transformation dirigé par l’industrie visant à résoudre les défis communs des secteurs de l’océan par un programme concerté conçu pour accélérer le développement et la commercialisation de solutions pertinentes à l’échelle mondiale tout en bâtissant une main-d’œuvre inclusive et hautement qualifiée. Supergrappe des océans a ajouté un volet de projet supplémentaire appelé Programme de solutions océaniques accéléré (AOSP) à ses programmes de base en vue de stimuler l’innovation et de nouveaux investissements de l’industrie pendant cette période difficile. Cela permet d’élaborer de plus petits projets ayant un échéancier plus court qui procurent des résultats concrets tout en continuant à renforcer la résilience dans nos secteurs de l’océan.

« Supergrappe des océans du Canada poursuit sa lancée en ajoutant trois nouveaux projets des plus novateurs à son Programme de solutions océaniques accélérées. En travaillant en partenariat avec les organisations inuites, ce projet offrira de nombreux avantages, à partir de la création de plus de possibilités pour les collectivités sous-représentées jusqu’à une meilleure intégration des technologies modernes et des connaissances traditionnelles pour surveiller le changement climatique de l’océan. Ce genre de collaboration multisectorielle vient contribuer au progrès du Canada sur le marché des technologies océaniques tout en favorisant l’adaptation des collectivités aux changements climatiques. » L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie

« Il est essentiel de bâtir une main-d’œuvre qui s’appuie sur des connaissances, des expériences et des perspectives diverses en vue de réaliser notre plein potentiel de croissance inclusive et durable dans l’économie océanique du Canada. Ce projet aidera à abattre les obstacles aux possibilités dans les océans et à accroître la participation des Inuits vivant dans les collectivités éloignées du Nord, en nous aidant à développer un réseau océanique bien connecté, enraciné dans les partenariats et la collaboration. » Kendra MacDonald, directrice générale de Supergrappe des océans du Canada

« Le financement annoncé aujourd’hui à l’appui de notre projet Main-d’œuvre inclusive pour les technologies de l’océan Arctique permettra aux Inuits de suivre une formation importante pour entrer sur un marché du travail émergent au Canada. En s’appuyant sur les compétences des Inuits en matière de terres et en créant un programme de formation fondé sur les modes de savoir et d’apprentissage des Inuits, SmartICE et ses partenaires permettront d’éliminer bon nombre des barrières à la formation auxquelles les Inuits sont confrontés dans les collectivités éloignées du Nord et de promouvoir leur inclusion et leur participation à l’économie des océans. Nous sommes reconnaissants envers le soutien de Supergrappe des océans pour notre entreprise sociale du Nord et son investissement dans les femmes et les hommes inuits, en particulier les jeunes, pour adopter la technologie et les connaissances traditionnelles comme un véhicule pour la création d’emplois et un bien-être durables dans leurs collectivités. » Dr Trevor Bell

« L’Association Pinnguaq est ravie de collaborer avec SmartIce pour donner vie à cet incroyable projet.   Nous sommes impatients de coordonner nos efforts afin d’élaborer et de mettre en œuvre un programme de formation holistique de haute qualité et nous remercions Supergrappe des océans du Canada de leur appui à cette initiative. Ryan Oliver

« La Nunavut Fisheries Association est un fier partenaire de SmartIce et de son important travail sur la sécurité des glaces dans nos collectivités membres de la région de Qikiqtani.  Nous avons hâte de collaborer avec SmartIce sur son nouveau projet de main-d’œuvre inclusive pour les technologies de l’océan Arctique. » Brian Burke, directeur exécutif de Nunavut Fisheries Association

« Ilitaqsiniq est fier de travailler en partenariat pour offrir aux Inuits du Nunavut des possibilités uniques de formation et d’apprentissage par l’entremise de ce projet. La valeur de ce travail sauvera des vies, offrira des possibilités d’emploi et reconnaîtra la sagesse et les connaissances scientifiques de l’Inuit Qaujimajatuqangit. »  Adriana Kusugak

« La Social Research and Demonstration Corporation est heureuse de jouer un rôle dans le soutien de ce travail significatif, afin de co-créer de nouvelles solutions durables venant résoudre des problèmes complexes. En tant qu’évaluateurs, nous nous joindrons à SmartICE et aux autres partenaires dans ce parcours et nous suivrons l’histoire de l’initiative au rythme de son développement. Nous nous concentrerons sur la collecte des enseignements clés qui peuvent éclairer et améliorer non seulement ce projet, mais aussi d’autres projets à venir. » Christina Hackett

Regardez l’annonce de la vidéo du projet ici.

-30-

Personne-ressource pour les médias :

Nancy Andrews

nancy.andrews@oceansupercluster.ca

709-725-7070