Supergrappe des océans du Canada annonce le projet ROC Fishing System d’une valeur de 1,4 M$


La solution novatrice aux enchevêtrements de lignes verticales, à la pollution plastique et à la pêche fantôme causés par les engins de pêche abandonnés, perdus et autrement rejetés qui représentent des menaces aux espèces océaniques, dont la baleine noire

Supergrappe des océans du Canada annonce aujourd’hui le projet ROC Fishing Systeme d’une valeur de 1,4 M$. Ce projet dirigé par la Nouvelle-Écosse permettra d’élaborer et de commercialiser des solutions de pêche « sans cordes » pour aider à résoudre des problèmes mondiaux, dont les enchevêtrements de lignes verticales, la pollution plastique et la « pêche fantôme » causés par les engins de pêche abandonnés, perdus et autrement rejetés.

Les enchevêtrements de lignes verticales sont la cause de 85 % du taux de mortalité de la baleine noire de l’Atlantique Nord et ils entraînent également des répercussions graves sur d’autres animaux marins comme les tortues de mer, les phoques, les marsouins, les dauphins et d’autres espèces de baleines. Les engins de pêche abandonnés, perdus et autrement rejetés sont les plus grands pollueurs de plastique dans l’océan. Ils produisent sept cent mille tonnes de déchets marins/plastiques par année. Contribuant à ce défi, les engins perdus continuent la « pêche fantôme » et on estime qu’ils sont directement responsables de la baisse de 10 % des stocks mondiaux de poissons, de la réduction des quotas de capture disponibles et de l’interruption de la traçabilité des pratiques de pêche durable.

Dirigée par Ashored Inc., avec son partenaire de T.-N., eSonar Inc., l’équipe du projet ROC Fishing System collaborera pour saisir une ligne de pêche verticale traditionnelle reliée à des pièges à homards et à crabes et l’enrouler sur le fond marin dans une unité intégrée à une bouée de récupération. En plus de cette solution matérielle, une plate-forme logicielle sophistiquée d’analyse de données surveille le moment où l’engin est déployé, le moment où il est récupéré et son emplacement. Le projet donnera lieu à une série de technologies visant à fournir aux pêcheurs utilisant des pièges à crabes et à homards les moyens de poursuivre leur pêche de façon efficace et efficiente tout en résolvant des questions de pêche mondiales. Le projet ROC Fishing System contribuera donc à protéger les espèces marines en péril contre les enchevêtrements de cordes de bouées et à favoriser une industrie de la pêche à pièges fixes sécuritaire, transparente et durable.

De la valeur totale du projet de plus de 1,4 million de dollars, Supergrappe des océans du Canada fournira un financement de 650 mille dollars au projet pour compléter le financement provenant de partenaires de l’industrie. Il s’agit d’ailleurs du 38e projet annoncé à ce jour par Supergrappe des océans du Canada.

Ce projet ROC Fishing System viendra appuyer les petites collectivités côtières qui dépendent de la pêche par le biais de partenariats de création d’emplois, de ventes, de distribution et de chaîne d’approvisionnement et d’une amélioration globale de leur pêche actuelle. Il propulsera également deux entreprises canadiennes, Asshored et eSonar, à la tête du marché mondial et il rehaussera les capacités de recherche, de développement et de fabrication tout en positionnant le Canada en tant que chef de file dans la pêche sans cordes.

Citations

« Dans le cadre de cette nouvelle initiative, la Supergrappe de l’économie océanique soutient la mise au point d’un système novateur qui viendra transformer l’industrie de la pêche. Félicitations aux deux entreprises canadiennes qui contribueront à faire du Canada un chef de file des technologies océaniques durables en trouvant des solutions à des défis mondiaux. » – Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, l’honorable François-Philippe Champagne

« Supergrappe des océans du Canada est un réseau national comptant près de 450 organisations qui collaborent pour résoudre certains des plus grands défis mondiaux des océans. Cette solution novatrice de système de pêche sans cordes permettra de réduire les menaces pour les espèces en péril, dont la baleine noire de l’Atlantique Nord. Il s’agit là d’un exemple de la façon dont les membres de Supergrappe des océans collaborent pour résoudre des questions de santé des océans tout en créant une nouvelle occasion économique. » – Kendra MacDonald, directrice générale de Supergrappe des océans du Canada

« Ashored est très heureuse de s’associer à E-Sonar et à Supergrappe des océans du Canada à l’avant-garde de la quête mondiale vers des océans sains et durables pour commercialiser notre système Rope‑on-Command (ROC).

Nous savons que la santé des océans est essentielle à une vie saine et que les progrès technologiques développés par Ashored et E-Sonar dans le cadre de cette collaboration sont à l’origine de changements réels dans la pêche à engins fixes. Le système ROC de Ashored élimine non seulement les lignes verticales utilisées dans les pêches à engins fixes, sauvant ainsi la vie d’animaux marins en voie de disparition et enchevêtrés et réduisant aussi les déchets marins et les engins fantômes, mais il constitue également un moyen de recueillir, d’analyser et de produire des rapports sur les données de capture. » – Aaron Stevenson, PDG de Ashored Inc

« eSonar est ravie de collaborer avec Ashored et Supergrappe des océans pour soutenir le développement d’un système de pêche sans cordes qui protège la baleine noire en voie de disparition. L’intégration de la capacité technique de eSonar à la solution sans cordes de Ashored offrira une option rentable pour éliminer le risque d’enchevêtrement de cordes suspendues pour les baleines noires menacées. Cette solution écologiquement durable optimise la production du homard et du crabe tout en faisant de l’océan un endroit plus sécuritaire pour les espèces menacées. » – Gary Dinn, directeur de la technologie de eSonar Inc